4-11 mars 1993Zambie. Instauration de l'état d'urgence

 

Le 4, alors que des rumeurs de « complot » circulaient dans le pays depuis quelques jours, l'état d'urgence est proclamé et plusieurs personnalités de l'opposition, incarnée par l'ex-parti unique, le Parti unifié de l'indépendance nationale (U.N.I.P.), sont arrêtées. Le parti du président Kenneth Kaunda avait été battu aux élections générales d'octobre 1991 par le Mouvement pour le multipartisme et la démocratie de Frederick Chiluba, élu chef de l'État.

Le 11, le gouvernement annonce la rupture des relations diplomatiques avec l'Iran et l'Irak. Ces pays sont accusés d'avoir financé une tentative de coup d'État de l'U.N.I.P. qui comptait profiter du mécontentement suscité par la dégradation de la situation économique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-11 mars 1993 - Zambie. Instauration de l'état d'urgence », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-11-mars-1993-instauration-de-l-etat-d-urgence/