3 décembre 1984Grenade. Victoire du favori de Washington, Herbert Blaize, aux élections

 

Le 3 sont organisées à la Grenade les premières élections depuis huit ans. Entre-temps, cette petite île des Caraïbes a connu un gouvernement de gauche, dirigé par Maurice Bishop, à partir de 1977, puis l'intervention armée des États-Unis, en octobre 1983, après l'assassinat de Maurice Bishop par quelques jusqu'au-boutistes prosoviétiques. Ces élections voient la victoire du Nouveau Parti national (centre droit), dirigé par Herbert Blaize, qui est nommé Premier ministre dès le 4. Il obtient quatorze des quinze sièges de la Chambre des représentants. Herbert Blaize, âgé de soixante-cinq ans, chef du gouvernement avant 1974, date de l'indépendance de l'île, était soutenu par l'oligarchie locale des planteurs et, surtout, était le favori de l'administration Reagan qui ne lui a pas ménagé son assistance, en particulier financière, pendant la campagne électorale.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  3 décembre 1984 - Grenade. Victoire du favori de Washington, Herbert Blaize, aux élections », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/3-decembre-1984-victoire-du-favori-de-washington-herbert-blaize-aux-elections/