2-15 novembre 1983Grenade. Installation d'autorités provisoires dans l'île

 

Le 2, l'Assemblée générale des Nations unies adopte, par 108 voix contre 9 et 27 abstentions, une résolution déplorant l'intervention américaine à la Grenade et demandant le « retrait immédiat de toutes les troupes étrangères » de l'île. Washington, le même jour, annonce la fin des hostilités.

Le 15, entre en fonction un gouvernement provisoire de huit membres formé par sir Paul Scoon, gouverneur général de l'île, qui, en l'absence de toute autre autorité élue, détient le pouvoir exécutif. La tâche prioritaire de ce gouvernement, entièrement composé de techniciens, est l'organisation d'élections, qui ne pourront sans doute pas se tenir avant un an.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  2-15 novembre 1983 - Grenade. Installation d'autorités provisoires dans l'île », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-15-novembre-1983-installation-d-autorites-provisoires-dans-l-ile/