Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

3-27 février 2023

Belgique. Demande de prolongation de trois réacteurs nucléaires supplémentaires

  • Article mis en ligne le

Le 3, le gouvernement décide de demander à l’exploitant du parc nucléaire Engie d’étudier le maintien en activité de trois réacteurs supplémentaires, Doel 1 et 2 et Tihange 1, afin d’assurer la sécurité d’approvisionnement en électricité pour les hivers 2024-2025 et 2026-2027. En janvier, le gouvernement et Engie avaient conclu un accord sur la prolongation de dix ans de l’exploitation des réacteurs Doel 4 et Tihange 3. Ces derniers doivent auparavant être arrêtés pour maintenance pendant plus d’un an en 2025-2026, ce qui pourrait entraîner un déficit d’approvisionnement électrique de 900 à 1 200 MW selon le gestionnaire du réseau de transport de l’électricité Elia.

Le 27, Engie fait part à l’Agence fédérale de contrôle nucléaire (AFCN) de son opposition à la prolongation temporaire de Doel 1 et 2 et Tihange 1, en raison des « contraintes et incertitudes réglementaires, techniques, opérationnelles et organisationnelles qui s’appliqueraient à un tel projet ».

—  ENCYCLOPÆDIA UNIVERSALIS

Événements précédents