27 novembre 2000

Canada. Victoire du Parti libéral aux élections législatives

Le Parti libéral du Premier ministre Jean Chrétien remporte les élections générales pour la troisième fois consécutivement, fait sans précédent depuis 1945. Il conserve la majorité absolue à la Chambre des communes, avec 172 sièges (+ 17 par rapport au scrutin de juin 1997) sur 301. Le Parti de la réforme (ultraconservateur) améliore sa représentation avec 66 élus (+ 6). Les autres partis subissent un recul. Le Parti progressiste-conservateur obtient 12 sièges (— 8), le Nouveau Parti démocratique (social-démocrate) 13 (— 8) et le Bloc québécois 38 (— 6).

— Universalis

Événements précédents