27 janvier 2008Allemagne. Élections régionales en Hesse et en Basse-Saxe

 

Deux élections régionales semblent encourager la position centriste adoptée par la chancelière Angela Merkel, tête de la coalition gouvernementale rassemblant l'Union chrétienne-démocrate (C.D.U.) et le Parti social-démocrate (S.P.D.). En Hesse, le ministre-président chrétien-démocrate Roland Koch, qui a conduit une campagne sur le thème de la sécurité, devance à peine le S.P.D., en forte hausse: 36,8 p. 100 des voix (48,8 p. 100 en 2003) contre 36,7 p. 100, soit 42 sièges pour chacun des partis. En Basse-Saxe, le ministre-président chrétien - démocrate Christian Wulff, au discours plus modéré et plus social, l'emporte avec 42,5 p. 100 des suffrages, devançant largement le S.P.D., en baisse avec 30,3 p. 100 des voix. Le parti de la gauche radicale Die Linke, déjà auteur d'une percée à Brême en 2007, fait son entrée dans les deux parlements régionaux, obtenant 5,1 p. 100 des suffrages en Hesse et 7,1 p. 100 en Basse-Saxe. Die Linke est né en juin 2007 de la fusion entre l'Alternative électorale travail et justice sociale, qui regroupait des déçus du S.P.D. et des syndicalistes, et le Parti de gauche, ex-Parti du socialisme démocratique (P.D.S.), ancien parti du pouvoir en R.D.A.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 janvier 2008 - Allemagne. Élections régionales en Hesse et en Basse-Saxe », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-janvier-2008-elections-regionales-en-hesse-et-en-basse-saxe/