27 février - 6 mars 1994Moldavie. Victoire des indépendantistes aux élections législatives et au référendum

 

Le 27 se déroulent les premières élections législatives pluralistes depuis l'indépendance du pays, en août 1991. Ce scrutin anticipé est provoqué par le refus des députés roumanophones de ratifier l'adhésion de la Moldavie à la Communauté des États indépendants, décidée en octobre 1993. Le Parti démocrate agraire du président Mircea Snegur, ancien dirigeant communiste local devenu partisan de l'indépendance de la Moldavie vis-à-vis de la Roumanie, remporte 43 p. 100 des voix (56 sièges sur 104) auxquels s'ajoutent les 22 p. 100 de suffrages (28 sièges) obtenus par son allié, le bloc Edinstvo (ex-communiste). Divisés entre le Front populaire et le Congrès des intellectuels, les partisans du rattachement de la Moldavie à la Roumanie, revendication également défendue à Bucarest, ne recueillent respectivement que 8 p. 100 (9 sièges) et 9 p. 100 (11 sièges) des voix, perdant ainsi la forte minorité de blocage dont ils disposaient au Parlement. Les habitants de la « république » de Transnistrie – autoproclamée en septembre 1990 –, province autrefois ukrainienne et peuplée de russophones favorables à la reconstitution de l'empire soviétique, ne prennent pas part au scrutin. En revanche, les Gagaouzes – turcophones chrétiens s'étant proclamés indépendants en août 1990 – obtiennent la promesse d'un statut d'autonomie en échange de leur participation.

Le 6 mars, 75,1 p. 100 des électeurs participent au référendum sur l'indépendance que les partisans du rattachement à la Roumanie avaient demandé de boycotter. 95,4 p. 100 des votants se prononcent pour l'indépendance de la Moldavie.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 février - 6 mars 1994 - Moldavie. Victoire des indépendantistes aux élections législatives et au référendum », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-fevrier-6-mars-1994-victoire-des-independantistes-aux-elections-legislatives-et-au-referendum/