Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

26 décembre 2018

Japon. Annonce de la reprise de la pêche à la baleine

Le gouvernement annonce son retrait de la Commission baleinière internationale (CBI) et la reprise de la pêche commerciale à la baleine à partir de juillet 2019, dans les eaux territoriales et la zone économique exclusive du Japon – et non plus dans l’océan Austral. Cette décision soutenue par les nationalistes est justifiée par la défense d’une longue tradition. En septembre, la CBI s’était opposée à la demande de Tōkyō de reprendre la pêche commerciale à la baleine qu’un moratoire entré en vigueur en 1986 interdit. L’Islande et la Norvège étaient jusque-là les seuls pays à pratiquer cette pêche. Le Japon la pratiquait également sous couvert de recherche scientifique. Les excès de cette pratique l’avaient fait condamner par la Cour internationale de justice en mars 2014, sur plainte de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande.

— Universalis

Événements précédents

  • 18 décembre 2018 Japon. Renforcement des capacités militaires offensives

    Le gouvernement valide les directives relatives au renforcement de ses moyens militaires pour les cinq ans à venir. Sont notamment prévues l’acquisition de cent cinq avions de combat F-35 et la transformation en porte-avions du porte-hélicoptères Izumo, le plus gros bâtiment de la flotte nippone....

  • 10-25 décembre 2018 Japon. Inculpation de Carlos Ghosn

    Le 10, le parquet de Tōkyō inculpe l’ex-président de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, Carlos Ghosn, qui est en garde à vue depuis novembre pour avoir dissimulé des revenus lors de ses déclarations aux autorités fiscales entre 2010 et 2014. L’ex-directeur délégué de Nissan Greg Kelly ainsi que la...

  • 19-30 novembre 2018 Japon - France. Placement en garde à vue de Carlos Ghosn au Japon

    Le 19, le parquet de Tōkyō place en garde à vue Carlos Ghosn, président de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, en raison de soupçons d’abus de biens sociaux, de fraude fiscale et d’autres malversations financières. Dénoncé par un lanceur d’alerte membre de la direction de Nissan, Carlos Ghosn est notamment...

  • 12 octobre 2018 Japon. Démission du supérieur du temple Yasukuni

    L’hebdomadaire Shukan Post rend compte des critiques à l’encontre de l’empereur Akihito et du prince héritier Naruhito exprimées en juin par Kunio Kohori, supérieur du temple shintoïste Yasukuni, à Tōkyō, lors d’une réunion au sanctuaire. Celui-ci reprochait à l’empereur et à son fils de ne jamais...

  • 17 juillet 2018 Union européenne - Japon. Signature d’un accord de libre-échange

    Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président du Conseil européen Donald Tusk et le Premier ministre japonais Shinzō Abe signent à Tōkyō un accord de partenariat économique présenté comme « un message clair contre le protectionnisme », qui valide notamment l’accord de libre-échange...

  • 6-8 juillet 2018 Japon. Intempéries meurtrières

    Du 6 au 8, de fortes précipitations provoquent des inondations et des glissements de terrain qui occasionnent la mort d’au moins cent quatre-vingt-dix-neuf personnes dans l’ouest du pays. On dénombre également des dizaines de disparus. Il s’agit de la plus grave catastrophe d’origine météorologique dans...

  • 6-26 juillet 2018 Japon. Exécution d’anciens membres de la secte Aum

    Le 6, le fondateur et ex-gourou de la secte Aum Shinrikyō, Shōkō Asahara, et six anciens membres de cette organisation sont exécutés par pendaison. Ils avaient été condamnés, à partir de septembre 1999, pour leur responsabilité dans l’attaque au gaz sarin dans le métro de Tōkyō, en mars 1995, qui avait...

  • 3 juillet 2018 Japon. Adoption d’un plan de relance du nucléaire

    Le gouvernement adopte un plan de relance du nucléaire qui prévoit une part de 20 à 22 p. 100 d’électricité d’origine nucléaire à l’horizon 2030 – contre 30 p. 100 avant l’accident de la centrale de Fukushima-Daiichi en mars 2011 et 2 p. 100 fin 2017. La part des énergies renouvelables est fixée entre...

  • 7 avril 2018 Japon. Inauguration d’une brigade de défense marine

    Les Forces japonaises d’autodéfense inaugurent leur première brigade de déploiement rapide amphibie basée à Sasebo, dans l’île de Kyūshū, qui est destinée à répondre à une éventuelle menace sur les îles de la mer de Chine orientale, dont certaines sont revendiquées par Pékin et Taipei. Cette brigade,...

  • 2-27 mars 2018 Japon. Mise en cause du gouvernement dans une affaire de trafic d’influence

    Le 2, le quotidien Asahipublie de nouvelles informations sur l’affaire de trafic d’influence impliquant le groupe d’écoles nationalistes privées Moritomo Gakuen. L’affaire a éclaté en février 2017 quand il a été révélé que Moritomo, dont les dirigeants sont proches de l’épouse du Premier ministre,...