Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

26-30 janvier 2023

Canada. Nomination d’une représentante spéciale du Canada chargée de la lutte contre l'islamophobie

Le 26, le Premier ministre Justin Trudeau annonce la création d’un poste de « représentant spécial du Canada chargé de la lutte contre l’islamophobie », qu’il confie à la journaliste et défenseure des droits humains Amira Elghawaby, née en Égypte et de confession musulmane. Agissant en tant que conseillère du gouvernement, celle-ci est chargée de promouvoir « le respect de l’équité, de l’inclusion et de la diversité, en plus de mettre en valeur les vastes contributions que les personnes musulmanes apportent au tissu national ».

Le 29, la commémoration de l’attentat perpétré en 2017 contre la grande mosquée de Québec se déroule en présence de Justin Trudeau, mais en l’absence du Premier ministre québécois François Legault. Le comité organisateur de la cérémonie dénonce la loi sur la laïcité de l’État, dite « loi 21 », adoptée à l’initiative du gouvernement de François Legault par le Parlement du Québec en juin 2019, qui interdit aux employés de l’État en position d’autorité de porter des signes religieux.

Le 30, le ministre québécois chargé de la Laïcité Jean-François Roberge exige la démission d’Amira Elghawaby après le refus de celle-ci de désavouer un texte publié en juillet 2019 dans le quotidien anglophone Ottawa Citizen, dans lequel elle déplorait l’adoption de la loi 21, déclarant que « la majorité des Québécois semble portée non pas par la primauté du droit, mais par un sentiment antimusulman ».

— Universalis

Événements précédents