25 octobre - 24 novembre 1987Chine. XIIIe congrès du Parti communiste

 

Le 25 s'ouvre à Pékin le XIIIe congrès du Parti communiste chinois auquel, pour la première fois, la presse étrangère est admise.

Dans son discours d'ouverture, Zhao Ziyang, secrétaire général et Premier ministre, défend longuement les thèses chères à Deng Xiaoping du « maintien de la réforme et de l'ouverture vers l'extérieur ». Il évoque aussi devant les vétérans du régime le nécessaire rajeunissement des organes dirigeants.

Le 1er novembre, le congrès s'achève par l'élection, à bulletin secret, des membres du comité central, pour laquelle le nombre des candidats est, pour la première fois, supérieur à celui des sièges.

Le 2 novembre, le nouveau comité central confirme Zhao Ziyang au poste de secrétaire général du P.C.C., qu'il occupait par intérim depuis l'éviction de Hu Yaobang. Deng Xiaoping parvient à entraîner avec lui, dans une semi-retraite, la plupart des vétérans encore attachés à l'orthodoxie du régime. Toutefois, il conserve le poste de président de la commission militaire du comité central, ce qui, ajouté à l'élection d'un bureau politique composé de membres majoritairement favorables à Zhao Ziyang, conforte le succès des réformateurs.

Le 24 novembre, Zhao Ziyang, qui était Premier ministre depuis septembre 1980, cédera ses fonctions à Li Peng, qui paraît partisan d'une grande prudence dans l'application de la politique des réformes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25 octobre - 24 novembre 1987 - Chine. XIIIe congrès du Parti communiste », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-octobre-24-novembre-1987-xiiie-congres-du-parti-communiste/