21-25 juillet 1985Chine – États-Unis. Visite aux États-Unis du président chinois Li Xiannian et signature d'un accord de coopération nucléaire

 

Du 21 au 25, Li Xiannian est le premier président de la république populaire de Chine à se rendre en visite officielle aux États-Unis. Il est reçu le 23 à la Maison-Blanche par Ronald Reagan, dont c'est la première apparition officielle depuis son opération du 13 juillet. À cette occasion est signé entre les États-Unis et la Chine un accord de coopération nucléaire, qui avait déjà été paraphé par le président Reagan au cours de sa visite à Pékin en avril 1984, mais dont la signature avait été retardée en raison de la présence de scientifiques chinois au Pakistan, dans une usine d'enrichissement de l'uranium où les services de renseignements américains soupçonnaient que des applications militaires de l'énergie nucléaire étaient mises au point. Lorsqu'il aura été voté par le Congrès, cet accord permettra aux sociétés américaines de répondre aux appels d'offres en vue de l'installation de centrales atomiques en Chine. Trois autres accords de coopération sont également signés, concernant la pêche, l'éducation et la culture. Sur le plan politique, le président Li souligne que la question de Taiwan constitue « l'obstacle majeur qui doit être surmonté » dans les relations sino-américaines : Pékin voudrait obtenir l'arrêt des ventes d'armes américaines à Taiwan.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21-25 juillet 1985 - Chine – États-Unis. Visite aux États-Unis du président chinois Li Xiannian et signature d'un accord de coopération nucléaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-25-juillet-1985-visite-aux-etats-unis-du-president-chinois-li-xiannian-et-signature-d-un-accord-de-cooperation-nucleaire/