25 novembre 1987Suriname. Victoire de l'opposition aux élections générales

 

Le Front démocratique surinamien (opposition), composé des trois partis traditionnels représentant les principales ethnies du pays (Créoles, Indiens, Javanais), remporte les premières élections générales organisées depuis que le commandant Désiré Bouterse a pris le pouvoir en 1980. Le Front obtient quarante des cinquante et un sièges de l'Assemblée nationale. La nouvelle Constitution, approuvée par référendum le 30 septembre, prévoit que l'Assemblée désignera, par une majorité des deux tiers, le futur président de la République. Les résultats de ce scrutin représentent un important échec pour le colonel Bouterse, qui, en organisant ce retour à la démocratie, espérait se maintenir au pouvoir.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  25 novembre 1987 - Suriname. Victoire de l'opposition aux élections générales », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-novembre-1987-victoire-de-l-opposition-aux-elections-generales/