24 août 1992Chine – Corée du Sud. Normalisation des relations diplomatiques

 

Trente-neuf ans après la fin de la guerre de Corée, à l'origine de la partition de la péninsule, les ministres des Affaires étrangères de Chine et de Corée du Sud réunis à Pékin établissent des relations diplomatiques entre leurs pays. Moscou avait déjà noué des relations avec Séoul en 1990. Cette décision est dictée à Pékin comme à Séoul – dont les échanges étaient déjà importants – par le pragmatisme et l'intérêt économique. Elle constitue un sérieux revers pour le régime communiste de la Corée du Nord, dont la Chine est l'un des derniers soutiens, comme pour Taïwan, elle aussi en voie d'isolement diplomatique. L'île nationaliste décide de rompre ses relations avec la Corée du Sud.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  24 août 1992 - Chine – Corée du Sud. Normalisation des relations diplomatiques », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/24-aout-1992-normalisation-des-relations-diplomatiques/