Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

21 septembre 2012

Turquie. Lourdes peines à l'issue du procès du complot Balyoz

La cour criminelle siégeant à la prison de Silivri, près d'Istanbul, condamne à de lourdes peines trois cent vingt-six militaires poursuivis pour leur participation à un complot, baptisé Balyoz (« masse de forgeron »), fomenté en 2003 contre le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan. Trois généraux – l'ancien chef de la première armée, le chef de la marine et le chef de l'armée de l'air – sont condamnés à vingt ans de prison, et les autres officiers à des peines de douze à dix-huit ans de prison. Ces lourdes peines témoignent des tensions entre l'armée et le pouvoir islamo-conservateur. Le Parti républicain du peuple (kémaliste), principale formation d'opposition, dénonce « un procès politique ».

— Universalis

Événements précédents