21 août 2018Malaisie – Chine. Renoncement de Kuala Lumpur à des investissements chinois.

 

Au terme d’un voyage de cinq jours en Chine, le Premier ministre Mahathir Mohamad, revenu au pouvoir en mai, met en garde Pékin contre « une nouvelle version du colonialisme » et annule trois projets d’infrastructures, d’une valeur de 22,3 milliards de dollars, négociés par son prédécesseur avec la Chine. Il estime que ceux-ci obligeraient son pays à « emprunter trop d’argent ». Les relations avec Pékin suscitent les mêmes réserves de la part de la Thaïlande, du Vietnam ou du Laos, également concernés par la stratégie de développement chinoise de la nouvelle Route de la soie.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  21 août 2018 - Malaisie – Chine. Renoncement de Kuala Lumpur à des investissements chinois. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/21-aout-2018-malaisie-chine-renoncement-de-kuala-lumpur-a-des-investissements-chinois/