2 mai 2011Canada. Victoire du Parti conservateur aux élections législatives anticipées

 

Le Parti conservateur du Premier ministre sortant Stephen Harper remporte les élections législatives anticipées en obtenant la majorité absolue – 166 sièges sur 308 –, avec 39,6 p. 100 des suffrages. Le Nouveau Parti démocratique (N.P.D., social-démocrate) de Jack Layton devient la première formation d'opposition, avec 30,6 p. 100 des voix et 103 élus, devant le Parti libéral de Michael Ignatieff qui enregistre le plus mauvais score de son histoire, n'obtenant que 18,9 p. 100 des suffrages et 34 députés. Le N.P.D. réalise également un bon score au Québec, aux dépens du Bloc québécois de Gilles Duceppe qui s'effondre, avec seulement 6 p. 100 des suffrages et 4 sièges. Avec 3,9 p. 100 des voix, les Verts d'Elizabeth May ont 1 élu. À la tête d'un gouvernement minoritaire depuis février 2006, Stephen Harper avait dissous le Parlement le 26 mars à la suite du vote d'une motion de censure.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2 mai 2011 - Canada. Victoire du Parti conservateur aux élections législatives anticipées », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-mai-2011-victoire-du-parti-conservateur-aux-elections-legislatives-anticipees/