Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2-3 juillet 1986

Chili. Grève générale et répression

Les 2 et 3, une grève générale paralyse Santiago, la capitale, et plusieurs grandes villes de province. Ce mouvement a été organisé à l'appel de l'Assemblée civile, en organisme formé à la fin d'avril par les principales organisations sociales et syndicales, qui tente d'amener les partis politiques de l'opposition à surmonter leurs divergences. Bien que l'Assemblée civile préconise la non-violence et la résistance passive, de violents affrontements opposent des manifestants aux forces de l'ordre. La brutalité de la répression est telle que sept personnes sont tuées, une cinquantaine blessées et six cents arrêtées.

— Universalis

Événements précédents