2-23 septembre 2020Allemagne – Russie. Sortie de l'hôpital d'Alexeï Navalny.

 

Le 2, la chancelière allemande Angela Merkel confirme que l’opposant russe Alexeï Navalny, hospitalisé à Berlin en août à la suite d’un grave malaise survenu dans son pays, a été victime d’une tentative d’empoisonnement par un agent neurotoxique de la famille du Novitchok, poison mis au point dans les années 1970 en URSS. L’ancien agent double russe Sergueï Skripal et sa fille avaient été gravement intoxiqués par la même substance en mars 2018 à Salisbury, au Royaume-Uni. L’annonce d’Angela Merkel suscite de nombreuses réactions de la part des capitales occidentales. Bien que la Russie se déclare prête à coopérer, elle déplore la « diplomatie du mégaphone » privilégiée par Berlin et la « campagne de désinformation » menée contre elle, affirmant qu’aucune trace de poison n’avait été retrouvée lors des analyses effectuées avant qu’Alexeï Navalny ne soit accueilli en Allemagne. Aucune enquête n’a été ouverte sur le sujet en Russie.

Le 7, l’hôpital de la Charité à Berlin annonce qu’Alexeï Navalny a été sorti de son coma artificiel.

Le 9, le secrétaire d’État américain Mike Pompeo met en cause de « hauts responsables » du gouvernement russe dans l’empoisonnement d’Alexeï Navalny.

Le 13, des candidats aux élections locales russes présentés par Alexeï Navalny sont élus, notamment à Tomsk et Novossibirsk, en Sibérie, villes que l’opposant venait de visiter quand il a été empoisonné.

Le 23, Alexeï Navalny sort de l’hôpital berlinois. Il exprimera sa volonté de rentrer en Russie.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  2-23 septembre 2020 - Allemagne – Russie. Sortie de l'hôpital d'Alexeï Navalny. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 février 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/2-23-septembre-2020-sortie-de-l-hopital-d-alexei-navalny/