1er-28 mai 1984République fédérale d'Allemagne. Grève dans la métallurgie pour les 35 heures

 

Le 1er mai est marqué par de nombreuses manifestations dont le thème est celui de la semaine de 35 heures avec maintien du salaire. Cette revendication est soutenue par la centrale syndicale D.G.B., tandis que le gouvernement la rejette au nom de la reprise économique.

Le 4, 80,5 p. 100 des métallurgistes du Land de Bade-Wurtemberg se prononcent pour la grève sur ce thème, suivis, le 8 et le 9, par ceux du Land de Hesse.

Le 11, la direction du syndicat I.G. Metall, tirant les conclusions des consultations de la base, appelle à la grève à partir du 14 dans la région de Stuttgart.

Le 15, le patronat de la métallurgie réplique en décidant le lock-out des usines touchées par la grève. La situation devient vite préoccupante dans le secteur automobile : les chaînes de production de BMW, en Bavière, doivent être ralenties ou arrêtées.

Le 21, la grève s'étend à la région de Francfort.

Le 28, I.G. Metall fait une grande démonstration de force en réunissant, à Bonn, environ deux cent mille manifestants.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-28 mai 1984 - République fédérale d'Allemagne. Grève dans la métallurgie pour les 35 heures », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 24 octobre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-28-mai-1984-greve-dans-la-metallurgie-pour-les-35-heures/