17-30 octobre 1988États-Unis. Surenchères boursières autour des grands groupes de l'industrie agroalimentaire

 

Le 17, le premier groupe américain de tabac, Philip Morris, lance une offre publique d'achat (O.P.A.) sur Kraft, une des premières sociétés agroalimentaires des États-Unis, en offrant onze milliards de dollars (69 milliards de francs) pour la totalité du capital.

Le 20, la direction d'un autre géant alimentaire, R.J.R. Nabisco (cigarettes Winston, biscuits Ritz, etc.), annonce qu'elle offre de racheter la totalité des actions du groupe pour 16,9 milliards de dollars (104 milliards de francs) dans le cadre de la plus importante opération de leverage buy out (L.B.O., rachat d'entreprise par les salariés) jamais proposée.

Le 24, le cabinet financier Kohlberg, Kravis, Roberts and Co (K.K.R.) contre-attaque en offrant le chiffre record de 20,28 milliards de dollars (125 milliards de francs) pour racheter R.J.R. Nabisco.

Le 26, le président de la Réserve fédérale, Alan Greenspan, inquiet des sommes considérables mises en jeu par la surenchère des O.P.A., appelle les banques à la prudence quant au financement de telles opérations.

Le 30, Kraft accepte les offres de Philip Morris, d'un montant de 13,1 milliards de dollars, après que la firme agroalimentaire eut fait monter les enchères. Il s'agit de la seconde O.P.A. en importance jamais réalisée après celle de Chevron Oil sur Gulf Oil, en 1984 (13,4 milliards de dollars).

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17-30 octobre 1988 - États-Unis. Surenchères boursières autour des grands groupes de l'industrie agroalimentaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-30-octobre-1988-surencheres-boursieres-autour-des-grands-groupes-de-l-industrie-agroalimentaire/