16-25 octobre 2007Russie – Iran. Visite du président Vladimir Poutine en Iran

 

Le 16, Vladimir Poutine, marquant le retour diplomatique de son pays dans la région, effectue la première visite en Iran d'un dirigeant russe depuis 1943. Il apporte son soutien au programme nucléaire civil iranien. Estimant qu'il n'existe aucune « donnée objective » prouvant que Téhéran chercherait à se doter de l'arme atomique, il se déclare opposé à toute intervention militaire contre l'Iran.

Le 20, le principal négociateur iranien sur le dossier nucléaire, Ali Larijani, annonce sa démission. Il est remplacé au poste de secrétaire du Conseil suprême de sécurité nationale par Saïd Jalali, un proche du président Mahmoud Ahmadinejad, partisan de la ligne dure.

Le 25, les autorités américaines placent sur la liste noire du Trésor les Gardiens de la révolution, accusés de contrôler le programme nucléaire iranien; les transactions internationales qui financent cette armée idéologique du régime iranien peuvent désormais être gelées aux États-Unis.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  16-25 octobre 2007 - Russie – Iran. Visite du président Vladimir Poutine en Iran », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/16-25-octobre-2007-russie-iran-visite-du-president-vladimir-poutine-en-iran/