13 mars 2015Maldives. Condamnation de l'ancien président Mohamed Nasheed.

 

La cour criminelle condamne l’ancien président libéral Mohamed Nasheed à treize ans de prison pour « terrorisme ». Le premier président de l’archipel démocratiquement élu en octobre 2008 est reconnu coupable d’avoir fait illégalement arrêter, en janvier 2012, le président de la cour criminelle Abdulla Mohamed. Ce dernier était soupçonné de corruption pour avoir protégé des membres de l’ancien régime dictatorial de Maumoon Abdul Gayoom. Le mois suivant, Mohamed Nasheed était forcé de démissionner sous la pression de l’armée et de la police au service de l’opposition conservatrice. Les fidèles de l’ancien dictateur sont revenus au pouvoir à la faveur de l’élection présidentielle de novembre 2013. Les partisans de Mohamed Nasheed, qui manifestent depuis l’arrestation de celui-ci en février, poursuivent leur mobilisation.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  13 mars 2015 - Maldives. Condamnation de l'ancien président Mohamed Nasheed. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/13-mars-2015-condamnation-de-l-ancien-president-mohamed-nasheed/