Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

10 juillet 2020

États-Unis. Grâce présidentielle au profit de l’ancien conseiller Roger Stone

Le président Donald Trump gracie son ancien conseiller privé Roger Stone, condamné en février à quarante mois de prison pour avoir menti au Congrès et pour subornation de témoin dans le cadre de l’enquête sur l’ingérence russe dans la campagne électorale de 2016. Donald Trump estime que celui-ci est victime d’une « chasse aux sorcières illégale ». Roger Stone devait être incarcéré le 14.

— Universalis

Événements précédents