10-29 janvier 1985France. Confirmation de la rigueur économique

 

Au cours du mois de janvier sont publiés les indices économiques de l'année 1984 : excepté pour le chômage, qui a augmenté en un an de 13,3 p. 100 (2 400 800 demandeurs d'emploi en fin d'année), ils font apparaître un bilan positif. La hausse des prix est ramenée à 6,7 p. 100 contre 9,3 p. 100 en 1983 : c'est le meilleur résultat depuis 1971. Le déficit du commerce extérieur est réduit de moitié : 19,8 milliards de francs contre 48,9 milliards en 1983 et 93,5 milliards en 1982.

La 10, devant le Forum de L'Expansion, Laurent Fabius se félicite que « la France aille mieux », mais confirme qu'il faut « suivre un chemin rigoureux » et qu'il « ne changera pas le cap économique pour des motifs électoraux ».

Le 16, au cours d'un entretien sur Antenne 2, François Mitterrand met l'accent sur la persévérance et réaffirme sa volonté de lutter contre « la lèpre du chômage ».

Le 29, Pierre Bérégovoy annonce une diminution de 3 p. 100 des impôts sur le revenu de tous les contribuables en 1986 et un remboursement anticipé de l'emprunt obligatoire de juin 1983, dont l'échéance était fixée à juin 1986.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  10-29 janvier 1985 - France. Confirmation de la rigueur économique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/10-29-janvier-1985-confirmation-de-la-rigueur-economique/