MAISTRE XAVIER DE (1763-1852)

Conteur et moraliste, issu d'une famille de très ancienne noblesse, Xavier de Maistre, frère de Joseph de Maistre, est né à Chambéry. Officier dans l'armée sarde, une malheureuse affaire de duel lui vaut quarante-deux jours d'arrêts, au cours desquels il écrira le Voyage autour de ma chambre (1795), essai philosophique et littéraire se présentant sous la forme d'un aimable vagabondage plein de parenthèses et de digressions. La même liberté d'allure et de ton, où l'humour et la nonchalance épicurienne du grand seigneur trouvent leur terrain d'élection, caractérise l'Expédition nocturne autour de ma chambre, écrite en partie peu après le Voyage, reprise et publiée trente ans plus tard. Lors du rattachement de la Savoie à la France, le comte Xavier de Maistre émigre en Russie. Attaché à l'état-major de Souvorov, il fera une assez brillante carrière militaire, prenant part à des campagnes au Caucase et en Perse, et mourra général. Ses autres œuvres, Le Lépreux de la cité d'Aoste (1811), Les Prisonniers du Caucase, La Jeune Sibérienne, publiés en France en 1825, sont des récits d'une écriture sobre et élégante, soucieux avant tout de réalisme et de vérité anecdotique. Ils remportèrent un vif succès dans notre pays ; Xavier de Maistre, à peu près à la même époque, se décidera donc à visiter la France à l'occasion d'un traditionnel séjour en Italie.

—  France CANH-GRUYER

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

France CANH-GRUYER, « MAISTRE XAVIER DE - (1763-1852) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/xavier-de-maistre/