BURGES WILLIAM (1827-1881)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Architecte britannique, William Burges a contribué à l'affirmation du néo-gothique, d'inspiration esthétique plus que religieuse, aussi bien dans ses constructions que dans les arts appliqués (il publie en 1865 Art as applied to Industry). Ses dessins austères, parfois empreints de fantaisie formelle, influencent les artistes de la fin du siècle. Pour ses massives forteresses médiévales du pays de Galles (Cardiff Castle et Castel Coch), il crée des décors exubérants. À Skelton, il édifie l'église Christ the Consoler (1870) qui évoque le gothique français ; il restaure Waltham Abbey à Essex, bâtit la cathédrale de Cork en Irlande (1862), Trinity College d'Hartford aux États-Unis (1873). Il a donné de nombreux projets, notamment pour Lille, Istanbul et Bombay.

—  Jean-Pierre MOUILLESEAUX

Écrit par :

  • : historien de l'art, chargé de mission à la Caisse nationale des monuments historiques et des sites

Classification

Pour citer l’article

Jean-Pierre MOUILLESEAUX, « BURGES WILLIAM - (1827-1881) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/william-burges/