VAIŚĀKHA ou FÊTE DE LA NAISSANCE DU BOUDDHA

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Vaiśākha est la fête la plus importante du bouddhisme Theravāda (ou Petit Véhicule). Son nom sanskrit est également transcrit vixakha, visakah, waisak ou vesak selon les pays. Elle commémore la naissance, l’éveil et la mort du Bouddha. Cette journée est fériée dans de nombreux pays d’Asie du Sud-Est, ainsi qu’en Chine – notamment à Hong Kong et Macao – et en Corée du Sud.

La fête est fixée le jour de la première pleine lune du mois hindou de vaiśākha, correspondant aux mois d’avril ou de mai. Elle est marquée par des offices de dévotion particuliers et par divers actes méritoires, comme le don de nourriture ou l’aumône aux moines ou encore la libération des oiseaux en cage.

—  Universalis

Pour citer l’article

« VAIŚĀKHA ou FÊTE DE LA NAISSANCE DU BOUDDHA », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/vaisakha-fete-de-la-naissance-du-bouddha/