TYRAN, zoologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom tyran désigne les quatorze espèces d’oiseaux du genre Tyrannus (famille des Tyrannidés), remarquables pour leur pugnacité. Bien qu’il ne mesure que 20 centimètres environ, le tyran pourchasse des oiseaux aussi grands qu’une corneille ou un faucon ; il lui arrive même de voler sur le dos d’un oiseau plus grand et de lui cribler la tête de coups de bec. Les tyrans sont gris sur le dessus et blancs, gris et jaunes sur le dessous. Ils possèdent tous une huppe cachée mais érectile de couleur rouge, orange, ou jaune. Le genre est largement distribué du Canada jusqu’à l’Argentine. Parmi les espèces qui se reproduisent en Amérique du Nord, on compte le tyran tritri (T. tyrannus), dont la zone d’habitat s’étend jusqu’aux montagnes Rocheuses ; il a le dessus noir ardoise, le dessous blanc et l’extrémité de la queue blanche. On le trouve fréquemment le long des routes en rase campagne, et, parfois, il attaque les ruches, d’où son nom local d'oiseau-abeille. Le tyran de l'Ouest (T. verticalis), qui vit à l’ouest des Grandes Plaines, a le dessus gris clair et le dessous jaune, et des bords blancs sur les plumes les plus externes de la queue. Ces deux espèces présentent une tache rouge (généralement cachée) sur la calotte.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« TYRAN, zoologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tyran-zoologie/