TIGRE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le plus gros des félins, caractérisé par une robe rayée, vivant dans les forêts, les mangroves et les taïgas d'Asie (Inde, Indochine, Chine, Sibérie, Sumatra). Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre : Fissipèdes ; famille : Félidés. Effectifs : de 4 000 à 6 000 individus.

Le tigre (Panthera tigris) possède un corps allongé, des pattes épaisses et puissantes et une tête ronde et massive. Sa robe, de teinte fauve à rousse, est zébrée de rayures verticales sombres et comporte par endroits des zones de couleur ivoire (ventre, pattes, tête, gorge). Les sous-espèces du Nord sont plus claires.

Leur taille et leur poids varient de 2,20-2,70 mètres de longueur (queue comprise) et 60-80 centimètres de hauteur au garrot pour un poids de 100-150 kilogrammes, chez le tigre de Sumatra, à 2,80-3,10 mètres de longueur et 1 mètre de hauteur pour un poids de 200-250 kilogrammes, chez le tigre de Sibérie. Son espérance de vie est de quinze à vingt ans.

Solitaire, le tigre est un prédateur qui évolue sur un vaste territoire (de 30 à 3 000 kilomètres carrés suivant les possibilités) où il chasse à l'affût ses proies : cervidés, buffles, sangliers, singes, élans mais aussi lièvres, blaireaux, oiseaux. Très bon nageur, il pêche aussi des poissons et des crustacés. Il dévore en moyenne de 5 à 9 kilogrammes de nourriture par jour mais il est capable de jeûner pendant trois ou quatre jours. Le territoire d'un mâle englobe souvent les domaines plus petits de deux ou trois femelles.

Le tigre, un chasseur nocturne

Le tigre, un chasseur nocturne

Photographie

Grand prédateur, le tigre part en chasse à la tombée de la nuit. Pour se déplacer, il se fie davantage à son ouïe et à sa vue qu'à son odorat. 

Crédits : A. Izzotti/ Shutterstock

Afficher

Le tigre communique avec ses voisins grâce à des feulements ou mugissements perceptibles à une distance de trois kilomètres. Lors de la saison de reproduction, qui est variable suivant les latitudes, le mâle repère la femelle à l'odeur et émet de doux grognements ou miaulements pour se faire repérer. Les animaux forment alors des couples qui peuvent se maintenir durant 8 à 10 jours. Après plusieurs accouplements (généralement 5 ou 6), les animaux se séparent. Après trois mois de gestation, la tigresse donne naissance à de deux à cinq petits, aveugles, couverts d'un pelage très fin et chétifs. Ils seron [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « TIGRE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 mars 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tigre/