KAZANKINA TATIANA (1951- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'athlète soviétique Tatiana Kazankina, spécialiste des courses de demi-fond, décrocha trois titres olympiques et établit sept records du monde dans les années 1970 et 1980.

Tatiana Vassilievna Kazankina est née le 17 décembre 1951 à Petrovsk, près de Saratov, en Russie (U.R.S.S.). Cette jeune femme à l'apparence fragile (1,61 m, 48 kg) et au visage ingrat fait irruption dans l'athlétisme mondial durant l'été de 1976. Le 28 juin, à Podolsk, elle réalise une performance exceptionnelle : elle court le 1 500 mètres en 3 min 56 s, devenant la première femme à couvrir la distance en moins de 4 minutes et améliorant le record du monde de sa compatriote Lyudmila Bragina de 5,4 s. Puis, à l'occasion des jeux Olympiques de Montréal, elle impressionne tous les observateurs par son courage et sa pointe de vitesse. Le 28 juillet, lors du 800 mètres, alors qu'elle se trouve en cinquième position, elle place une franche attaque à 80 mètres du but, prend la tête à 50 mètres de l'arrivée, qu'elle franchit victorieusement : elle réalise 1 min 54,94 s, ce qui constitue le nouveau record du monde. Quatre jours plus tard, dans le 1 500 mètres, elle accélère dans le dernier tour de piste, fait l'extérieur pour mieux contourner le peloton et s'offre une seconde médaille d'or en devançant les deux Allemandes de l'Est Gunhild Hoffmeister et Ulrike Klapezynski. Après les Jeux, le 16 août, elle établit l'anecdotique record du monde du relais 4 fois 800 mètres avec l'équipe d'U.R.S.S.

Tatiana Kazankina ne réalise plus de performances marquantes jusqu'en 1980. Cette année-là, quelques jours avant les jeux Olympiques de Moscou, elle améliore son record du monde du 1 500 mètres (3 min 55,0 s). Aux jeux Olympiques, dans une course très rapide menée tambour battant, elle obtient une nouvelle médaille d'or dans le 1 500 mètres (3 min 56,6 s), devant l'Allemande de l'Est Christiane Wartenberg (3 min 57,8 s) et une autre Soviétique, Nadezhda Olizarenko. Quelques jours après les Jeux, elle met à profit sa forme olympique pour battre une nouvelle fois le [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification

Pour citer l’article

« KAZANKINA TATIANA (1951- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/tatiana-kazankina/