TARANAKI

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le conseil régional de Taranaki (7 876 km2, 107 500 hab. en 2008) est situé dans la partie occidentale de l'île du Nord de la Nouvelle-Zélande. Trois types de paysages s'y individualisent nettement. Tout d'abord, des plaines alluviales, plus ou moins discontinues, forment de riches régions d'herbage ; la plupart des exploitations, de taille modeste, élèvent des vaches laitières ; le lait est traité dans des coopératives qui fabriquent beurre et fromages. Ensuite, des collines, souvent assez escarpées, ont été défrichées en vue de l'élevage extensif des moutons Romney et subsidiairement des bovins de race Hereford ; les exploitations sont plus vastes que dans les plaines, mais l'érosion des sols a causé de gros dégâts, et certaines fermes ont même dû être abandonnées. Enfin, une montagne majestueuse, le mont Egmont (2 510 m), grand cône volcanique dont les dernières éruptions ont eu lieu il y a quelques siècles seulement, rappelle le Fuji-Yama japonais ; sur ses pentes, la végétation présente un remarquable étagement.

Nouvelle-Zélande : carte administrative

Nouvelle-Zélande : carte administrative

carte

Carte administrative de la Nouvelle-Zélande. 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Les principales industries traitent les produits agricoles de la région. Des gisements de pétrole et de gaz naturel sont exploités à Moturoa et à Kapuni ; des gazoducs envoient le gaz vers les deux grandes villes de l'île du Nord, Auckland et Wellington. La seule ville active du Taranaki est le port de New Plymouth (51 300 hab. en 2008), important centre de transformation des produits laitiers et de congélation de la viande, qui est ensuite exportée.

—  Alain HUETZ DE LEMPS

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Alain HUETZ DE LEMPS, « TARANAKI », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 juin 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/taranaki/