KUDELSKI STEFAN (1929-2013)

Ingénieur suisse d’origine polonaise, Stefan Kudelski inventa en 1951 le Nagra, premier magnétophone portable professionnel.

Stefan Kudelski naît le 27 février 1929 à Varsovie. Sa famille fuit la Pologne au début de la Seconde Guerre mondiale et s’installe finalement en Suisse, à Lausanne, au milieu des années 1940. Kudelski étudie le génie électrique et la physique à l’École polytechnique de sa ville d’accueil. En 1951, il invente le Nagra, un enregistreur magnétique professionnel portable qui facilite les prises de son en extérieur. Il fonde la même année le Kudelski Group pour commercialiser cet appareil. Sept ans plus tard, il met au point le Nagra III qui sera adopté par les ingénieurs du son du monde entier. C’est le premier enregistreur compact capable de synchroniser des sons enregistrés sur bande magnétique (en régulant le défilement de la bande) avec des images gravées sur pellicule. Ces avancées techniques dans le domaine de l’enregistrement du son révolutionnent le cinéma documentaire : conjuguées à une nouvelle gamme de caméras de petite taille, elles permettent aux réalisateurs de sortir des studios et de développer de nouvelles techniques d’improvisation sur le terrain. Le groupe Kudelski vend aussi des mini-enregistreurs magnétiques et des dispositifs de sécurité numériques, dont certains sont utilisés par les agences de renseignement.

Stefan Kudelski reçoit le prix John Grierson (1983) et quatre oscars techniques (1965, 1977, 1978, 1990), le dernier récompensant sa contribution technologique à l’industrie cinématographique. Lorsqu’il prend sa retraite en 1991, il cède le contrôle du groupe qui porte son nom à son fils André. Il meurt le 26 janvier 2013, à Cheseaux-sur-Lausanne (Suisse).

—  Melinda C. SHEPHERD

Écrit par :

Pour citer l’article

Melinda C. SHEPHERD, « KUDELSKI STEFAN - (1929-2013) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 octobre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/stefan-kudelski/