SMITH STANLEY dit STAN (1946- )

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Tennisman américain né le 12 avril 1946 à Pasadena (Californie). Vainqueur des Internationaux des États-Unis en 1971 (contre le Tchécolovaque Jan Kodes, 3-6, 6-3, 6-2, 7-6) et des Internationaux de Grande-Bretagne à Wimbledon en 1972 (face au Roumain Ilie Nastase, 4-6, 6-3, 6-3, 4-6, 7-5), Stan Smith se voit considéré comme un gentleman des courts. En 1972, il est l'artisan de la victoire des États-Unis en Coupe Davis, à Bucarest. Il remporte les deux simples, face à Ion Tiriac et Ilie Nastase, ainsi que le double. À cette occasion, il a su faire preuve d'une exceptionnelle maîtrise pour résister à la pression chauvine du public roumain.

—  Pierre LAGRUE

Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « SMITH STANLEY dit STAN (1946- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 26 octobre 2020. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/smith-stanley-dit-stan/