KOTOSH SITE DE

Site archéologique des Andes centrales, Kotosh se trouve à 5 kilomètres de la ville de Huánuco (Pérou), dans la haute vallée du Huallaga, à 1 950 mètres d'altitude.

Les archéologues de l'université de Tōkyō qui ont fouillé le site de 1960 à 1966 y ont retrouvé dix constructions superposées dans un grand monticule de 13 mètres de haut et 100 mètres de diamètre : sur une plate-forme de 8 mètres de haut, on reconnaît l'édifice le plus ancien, formé de murs épais en pierres jointoyées à l'argile et revêtus à l'intérieur d'une couche de stuc ; les murs intérieurs comportent une série de niches trapézoïdales. C'est le temple des Mains croisées, ainsi baptisé parce qu'on y a trouvé un bas-relief en argile crue moulée représentant deux avant-bras croisés. Une deuxième construction a été découverte à proximité du temple des Mains croisées, le Temple blanc, où l'on a retrouvé dans une des niches des offrandes en argile. Ces deux temples sont les édifices cérémoniels les plus anciens du Pérou. Au centre du sol des deux temples se trouve un petit foyer. Cette phase précéramique tardive (~ 2500-~ 1800) — que les archéologues japonais ont intitulée Mito — se caractérise par des outils en pierre (pointes bifaciales foliacées), des figurines en pierre ou en argile et des restes de faune alimentaire (camélidés et cobayes).

Dans la phase Wayra-Jirca (~ 1800-~ 1150), qui succède à la phase Mito, apparaît une céramique brun foncé à surface lissée, décorée de dessins géométriques incisés. Bien qu'on n'y ait pas retrouvé de metates (meules en pierre) ni de manos (pilons), l'activité de ce site, étant donné son importance, reposait certainement sur l'économie agricole.

—  Susana MONZON

Écrit par :

Classification


Autres références

«  KOTOSH SITE DE  » est également traité dans :

PRÉCOLOMBIENS - Amérique du Sud

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD, 
  • André DELPUECH, 
  • Danièle LAVALLÉE, 
  • Dominique LEGOUPIL, 
  • Stéphen ROSTAIN
  • , Universalis
  •  • 23 161 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les premières sociétés hiérarchisées »  : […] Dès 4500 B.P., le progrès des techniques et de l'horticulture favorisent l'accroissement, en nombre et en importance, de ces villages d'agriculteurs-pêcheurs. Huaca Prieta en est l'exemple le plus connu (c'est là en effet que pour la première fois fut mise en évidence, en 1946, l'existence d'habitats sédentaires antérieurs à l'apparition de la poterie). Le village abrite pro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/precolombiens-amerique-du-sud/#i_45212

Pour citer l’article

Susana MONZON, « KOTOSH SITE DE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/site-de-kotosh/