NORA SIMON (1921-2006)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Haut fonctionnaire français. Après des études de droit dans l'Isère, Simon Nora rejoint la Résistance en 1942 (Jura et Vercors). Entré à l'E.N.A. en 1945, il débute sa carrière à l'Inspection des finances et travaille, à partir de 1952, auprès de Pierre Mendès France, qui l'intègre dans son cabinet à Matignon, en 1954. L'avènement de la Ve République met Nora à l'écart, jusqu'à ce que Georges Pompidou lui donne la direction d'un groupe de travail sur les entreprises publiques. En 1969, il retrouve, en compagnie de Jacques Delors, son rôle de conseiller officieux du pouvoir auprès du Premier ministre Jacques Chaban-Delmas. Deux ans plus tard, il prend la tête d'Hachette et y lance l'hebdomadaire Le Point. En 1978, il rédige un rapport retentissant sur l'informatisation de la société, qui permet le lancement du Minitel. En 1982, il prend pour quatre ans la direction de l'E.N.A., avant de rejoindre la banque Shearson Lehman Brothers.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« NORA SIMON - (1921-2006) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/simon-nora/