HAZZARD SHIRLY (1931-2016)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain américain d'origine australienne, Shirley Hazzard est appréciée pour le raffinement littéraire et la complexité émotionnelle de ses romans et de ses nouvelles.

Née le 30 janvier 1931 à Sydney, Shirley Hazzard publie en 1963 son premier recueil de nouvelles, Cliffs of Fall, qui est favorablement accueilli par la critique. Ses deux premiers romans, The Evening of the Holiday (1966) et The Bay of Noon (1970, La Baie de midi), ont pour trame des histoires d'amour élégiaques situées en Italie (son deuxième pays d'adoption). Multipliant les esquisses de caractères, People in Glass Houses (1967) fait la satire du monde complexe et nourri d'idéalisme des Nations unies, où elle a travaillé de 1952 à 1962. La réputation de Shirley Hazzard va se trouver renforcée par la parution de The Transit of Venus (1980, Le Passage de Vénus), roman d'une grande richesse psychologique. Dans cette tragédie moderne, l'auteur met en scène, avec beaucoup de sérieux, une histoire d'amour ironique permettant d'observer attentivement l'étrange enchaînement des événements. La voix du narrateur omniscient constitue, de l'avis général, un tour de force stylistique. Shirley Hazzard ne publie son roman suivant, The Great Fire (Le Grand Incendie), qu'en 2003. Nourri de souvenirs autobiographiques, ce livre relate l'histoire d'un officier anglais témoin des bouleversements culturels et sociaux que connaissent la Chine et le Japon au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. L'auteur a publié également des essais tels que Defeat of an Ideal : A Study of the Self-Destruction of the United Nations (1973) et Countenance of Truth : The United Nations and the Waldheim Case (1990), ou encore The Ancient Shore : Dispatches from Naples (2008). Elle meurt à Manhattan (New York), le 12 décembre 2016.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« HAZZARD SHIRLY - (1931-2016) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 31 juillet 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/shirly-hazzard/