SAN SALVADOR

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Capitale du plus petit État d'Amérique centrale, le Salvador, San Salvador est située à 682 mètres d'altitude, et à 25 kilomètres de l'océan Pacifique, au cœur d'un plateau volcanique, dans la Valle de las Hamacas (« vallée des Hamacs »). À 11 kilomètres au nord-ouest de la ville se dresse le volcan de San Salvador (1 893 mètres).

Fondée près du village de Suchitoto en 1525 par le conquistador espagnol Pedro de Alvarado, San Salvador fut déplacée à une trentaine de kilomètres au sud-ouest en 1528 et obtint le statut de ville en 1546. Centre d'une province importante dans la capitainerie générale du Guatemala, la ville fut le théâtre des premières insurrections indépendantistes en 1811. Promue au rang de capitale de la Fédération d'Amérique centrale de 1834 à 1839, San Salvador devint la capitale du Salvador indépendant en 1841. Détruite à plusieurs reprises par des séismes ou par des ouragans, la ville ne possède plus aucun édifice de l'époque coloniale. Lors de sa reconstruction, elle a été dotée de bâtiments administratifs, de places et d'espaces verts.

Cœur financier, commercial et industriel du pays, San Salvador en est aussi le principal nœud de communications. La ville est ainsi reliée par voie ferrée et par autoroute à Acajutla, La Unión (Cutuco) et La Libertad, ports de la côte Pacifique. Son activité industrielle repose sur la fabrication de textiles, la confection, la transformation du cuir et du bois, l'industrie pharmaceutique et celle du tabac, ainsi que sur l'emballage de la viande et la distillerie. Mais le pays, qui a subi une guerre civile de 1980 à 1992, ne connaît pas de croissance économique. La capitale, où affluent les populations à la recherche d'un emploi, est touchée par une forte pauvreté et une délinquance croissante.

La ville s'étend largement, et les quartiers périphériques, notamment ceux de Mejicanos, de Villa Delgado et de Soyapango, connaissent un développement rapide. San Salvador accueille, depuis 1965, l'université centraméricaine José Simeón Cañas, et un aéroport international a été construit à proximité, à Comalpa, à la fin des années 1970. À moins de 20 kilomètres à l'est de la ville se trouve une station estivale, sur les rives du lac d'Ilopangó. En 2005, la population de San Salvador était estimée à 507 700 habitants, tandis que celle de l'agglomération s'élevait à 2 232 300 habitants.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Classification

Autres références

«  SAN SALVADOR  » est également traité dans :

SALVADOR EL

  • Écrit par 
  • Noëlle DEMYK, 
  • David GARIBAY
  • , Universalis
  •  • 9 393 mots
  •  • 8 médias

Pays le plus petit (21 041 km 2 ) et le plus densément peuplé de l'isthme centraméricain 295 hab./km 2 , pour une population de 6 millions d'habitants en 2010), le Salvador est également le seul de la région à n'avoir qu'un seul littoral, sur la côte pacifique. Il est situé dans une zone sismique. Deux chaînes de montagnes volcaniques le traversent en longueur, formant une vallée centrale, où se t […] Lire la suite

Les derniers événements

3 février 2019 Salvador. Élection de Nayib Bukele à la présidence.

San Salvador Nayib Bukele, candidat antisystème de la Grande Alliance pour l’unité nationale (GANA, centre droit), remporte l’élection présidentielle dès le premier tour avec 53,1 p. 100 des suffrages. Il devance le candidat de l’Alliance républicaine nationaliste (Arena, droite) Carlos Calleja, qui obtient 31,7 p. 100 des voix, et celui du Front Farabundo […] Lire la suite

14-18 janvier 2019 Mexique. Nouvelle caravane de migrants.

Salvador. Quelque trois cent mille migrants centraméricains sont entrés au Mexique en 2018. […] Lire la suite

13-29 octobre 2018 Amérique. Marche de migrants centraméricains vers les États-Unis.

San Pedro Sula et franchissent la frontière avec le Guatemala, dans la perspective de gagner les États-Unis. Le 18, le président américain Donald Trump menace de faire appel à l’armée et de fermer sa frontière avec le Mexique si ce pays ne bloque pas la caravane de migrants. Le 19, les marcheurs, au nombre d’environ sept mille, franchissent la frontière […] Lire la suite

14 octobre 2018 Église catholique. Canonisation du pape Paul VI et de l'archevêque Oscar Romero.

San Salvador, défenseur des pauvres et des paysans sans terre, assassiné par un commando d’extrême droite en 1980. Cinq autres personnalités sont canonisées. […] Lire la suite

2 février 2014 Salvador. Premier tour de l'élection présidentielle

Salvador Sánchez Cerén, candidat du Front Farabundo Martí de libération nationale (F.M.L.N.), arrive en tête au premier tour de l'élection présidentielle, avec 48,9 p. 100 des suffrages. Il devance le maire de San Salvador Norman Quijano, candidat de l'Alliance républicaine nationaliste (Arena, droite), qui obtient 39 p. 100 des voix. Le taux de participation […] Lire la suite

Pour citer l’article

« SAN SALVADOR », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 01 décembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/san-salvador/