ROITELET, zoologie

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le nom roitelet désigne les espèces d'oiseaux du genre Regulus, de la famille d'oiseaux chanteurs des Sylviidés (ordre des Passeriformes) ; certains auteurs les classent dans une sous-famille à part, les Régulinés. Ces petits oiseaux au corps rond et à bec court se trouvent généralement dans les bois de conifères. Le nid est fait en hauteur dans un arbre, à partir de mousse assemblée avec de la toile d'araignée ; il est si petit que les cinq à dix œufs qui y sont pondus sont disposés sur deux couches. Les roitelets mesurent 9 centimètres environ, le plumage du corps est d'un gris verdâtre et la calotte est ornée de taches de couleur vive. Le roitelet à couronne dorée (R. satrapa) d'Amérique du Nord est souvent considéré comme étant la même espèce que le roitelet huppé (R. regulus) d'Eurasie ; chez ces deux oiseaux, l'occiput est vivement coloré – rouge chez les mâles, jaune chez les femelles – et bordé de noir. Le roitelet à triple bandeau (R. ignicapillus) d'Europe ressemble au roitelet huppé qui a également les sourcils blancs ; et le roitelet de Taïwan (R. goodfellowi) est parfois considéré comme une sous-espèce du roitelet à triple bandeau. Chez le roitelet à couronne rubis (R. calendula) d'Amérique du Nord, le bandeau sur l'occiput est réduit à une petite tache rouge, généralement peu visible, que le mâle est seul à posséder.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« ROITELET, zoologie », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 août 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roitelet-zoologie/