RIVE RICHARD (1931-1989)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrivain et critique littéraire sud-africain, né le 1er mars 1931 au Cap, assassiné la nuit du 4 au 5 juin 1989 au Cap.

Richard Moore Rive grandit à District Six, célèbre quartier métis du Cap, et bénéficie d'une bourse pour faire ses études au lycée puis à l'université du Cap, dont il sort diplômé en 1949. Il enseigne alors au Hewat Training College et dans un grand lycée du Cap, où il joue également le rôle d'entraîneur d'athlétisme (il est lui-même ancien champion de courses de haies). En 1962, Rive voyage en Afrique et en Europe, donnant des cours et s'imprégnant des tendances récentes de la littérature africaine d'expression anglaise.

Peu après son retour en Afrique du Sud, il publie un recueil de 16 nouvelles auquel ont participé trois autres écrivains, intitulé Quartet : New Voices from South Africa (1963, « Quatuor : voix nouvelles d'Afrique du Sud »), des nouvelles de son cru uniquement rassemblées sous le titre African Songs (1963, « Chants africains »), une anthologie dont il a dirigé l'édition et destinée à servir de manuel aux étudiants, intitulée Modern African Prose (1964, « Prose africaine moderne »), ainsi qu'un roman sur le massacre de Sharpeville et l'état d'urgence en 1960, paru sous le titre Emergency (1964, « Urgence »). Rive reprend ses études et obtient une maîtrise à l'université Columbia, à New York, en 1966, puis un doctorat au Magdalen College, à Oxford, en 1974. Selected Writings, un recueil d'essais, de nouvelles et de pièces, paraît en 1977. Rive retrace sa carrière littéraire dans Writing Black : An Author's Notebook (1981, « Écrire noir : carnet d'un auteur ») avant de publier un roman autobiographique teinté d'humour, Buckingham Palace : District Six (1986, Buckingham Palace : sixième district). Les nouvelles de Rive, caractérisées par une immense imagination et une grande puissance technique, l'emploi habile de leitmotivs et un dialogue réaliste, retracent l'ironie et l'oppression de l'apartheid ainsi que la dégradation de la vie dans les bidonvilles. Elles ont été incluses dans de nombreuses anthologies et traduites dans plus d'une douzaine de langues. Rive est aujourd'hui considéré comme l'un des plus grands nouvellistes d'Afrique du Sud.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« RIVE RICHARD - (1931-1989) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-rive/