DOLL RICHARD (1912-2005)

Épidémiologiste britannique. Formé à la Westminster School et au St. Thomas Hospital de Londres, Richard Doll oriente sa carrière vers les statistiques appliquées. Après la Seconde Guerre mondiale, il intègre l'unité de recherche statistique du Medical Research Council, dont il devient directeur pour une vingtaine d'années. Il oriente ses enquêtes sur la prolifération des cancers broncho-pulmonaires en Grande-Bretagne. Rapidement, il établit le lien entre tabagisme et cancer du poumon, hypothèse qu'il veut étayer en lançant, en 1954, une étude prospective auprès de 40 000 médecins : vingt ans plus tard, les résultats confirment sans équivoque la nocivité de la consommation chronique de tabac, principalement mais non uniquement sur l'appareil respiratoire. La renommée que Doll acquiert grâce à cette découverte le fait appeler, en 1969, à l'université d'Oxford, où il élargit ses recherches à d'autres substances cancérigènes, produites par l'industrie.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« DOLL RICHARD - (1912-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/richard-doll/