PYGMALION

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias

Pygmalion et Galatée, J.-L. Gérôme

Pygmalion et Galatée, J.-L. Gérôme
Crédits : dmadeo/ The Metropolitan Museum of Art, New York City, gift of Louis C. Raegner, 1927

photographie

Julie Andrews et Rex Harrison dans My Fair Lady

Julie Andrews et Rex Harrison dans My Fair Lady
Crédits : Broadway Musical/ D.R.

photographie

Afficher les 2 médias de l'article

Dans la mythologie grecque, roi de Chypre qui tomba amoureux d'une statue d'Aphrodite. Dans ses Métamorphoses, Ovide donna de l'histoire une version plus élaborée : le sculpteur Pygmalion fit une statue d'ivoire représentant son idéal de la femme et s'éprit de son œuvre. En réponse à ses prières, Aphrodite donna vie à la statue. George Bernard Shaw a développé sur le mode ironique le thème de l'artiste créateur dans son Pygmalion (1913) dont fut tirée, en 1956, la comédie musicale My Fair Lady, de Lerner et Loewe.

—  Universalis

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 1 page

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Classification

Pour citer l’article

« PYGMALION », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 29 septembre 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/pygmalion/