PTOLÉMÉE VI PHILOMÉTOR (186-145 av. J.-C.) roi d'Égypte (181-145 av. J.-C.)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Fils de Ptolémée V Épiphane et de Cléopâtre Ire. Commencé sous la régence de sa mère, morte prématurément en ~ 176, le règne de Philométor annonce le début de la décadence du royaume lagide : affaiblissement du pouvoir royal, intrigues de cour, révoltes indigènes, intervention de puissances étrangères. Peu après la mort de Cléopâtre Ire, le frère de celle-ci, Antiochos IV, roi de Syrie, envahit l'Égypte en ~ 170 et fait prisonnier son jeune neveu. Alexandrie en révolte contre Philométor proclame roi son frère cadet Ptolémée Néotéros, futur Évergète II. Antiochos se retirera en ~ 168, mais, depuis octobre ~ 170, Philométor doit partager le pouvoir avec son frère, en y associant leur sœur, Cléopâtre II, qu'il épouse. Expulsé d'Égypte par son frère en octobre ~ 164, Philométor se réfugie à Rome ; il revient dans son royaume quelques mois plus tard, grâce à l'appui des Romains, célébrant ce retour par des actes d'amnistie (philanthrôpa). En ~ 148, il s'engage dans une nouvelle aventure guerrière contre la Syrie, affaiblie par une crise dynastique, et meurt au cours d'une bataille où son armée allait être victorieuse. Malgré les guerres et les intrigues dans lesquelles il est impliqué, Philométor entreprit en Égypte des travaux et des constructions dont les traces témoignent aujourd'hui de son activité pacifique dans le pays. Le jugement de Caton le Censeur qui le qualifie de « roi très bon et bienfaisant » (rex optimus et beneficissimus) ne paraît pas exagéré.

—  Joseph MÉLÈZE-MODRZEJEWSKI

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Joseph MÉLÈZE-MODRZEJEWSKI, « PTOLÉMÉE VI PHILOMÉTOR (186-145 av. J.-C.) roi d'Égypte (181-145 av. J.-C.) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ptolemee-vi-philometor/