PREMIÈRES OBOLES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

En Grèce, c'est au roi Phidon d'Argos – un réformateur des poids et mesures – qu'on attribue l'invention de la monnaie. Les premières pièces de monnaie font leur apparition dans l'île d'Égine vers la fin du viie ou le début du vie siècle avant notre ère selon les sources. Ces pièces d'argent représentaient au droit une tortue de mer. Anépigraphes, c'est-à-dire sans légende, elles se répandirent massivement au-delà de leur île d'origine et au-delà du monde grec lui-même. Elles reçurent le nom d'oboles, car elles remplaçaient dans les échanges les obeloi de fer, qui étaient des « broches » de fer, dont certaines ont été retrouvées dans le temple d'Héra à Argos. Regroupées par paquets de six, ces broches constituaient alors une drachme, mot qui, si l'on se réfère à son étymologie, désignait ce que pouvait contenir une main fermée, une poignée de six obeloi.

Monnaie grecque antique

Monnaie grecque antique

photographie

Première monnaie de Grèce continentale (frappée sur l'île d'Égine), au type de la tortue de mer. Vers 600 avant J.-C. 

Crédits : D.R.

Afficher

—  François REBUFFAT

Écrit par :

  • : professeur d'histoire et d'archéologie grecques à l'université de Nice

Classification

Pour citer l’article

François REBUFFAT, « PREMIÈRES OBOLES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/premieres-oboles/