POCAHONTAS (1596 env.-1617)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La princesse powhatan Pocahontas demeure célèbre pour avoir encouragé la paix entre Anglais et Amérindiens en se nouant d'amitié avec les colons de Jamestown, en Virginie, puis en épousant l'un d'entre eux.

Née vers 1596, près de l'actuelle ville de Jamestown, Pocahontas (nom adopté par les Anglais et alors traduit par « petite capricieuse » ou « espiègle ») est la fille de Powhatan. Son père, également connu sous le nom de Wahunsonacock, est le chef de la confédération Powhatan, regroupant vingt-huit tribus de la région de Tidewater. La jeune princesse, également appelée Matoaka et Amonute, n'a que dix ou onze ans lorsqu'elle rencontre pour la première fois les colons qui s'installent dans la baie de Chesapeake en 1607.

D'après le récit du chef de la colonie, John Smith, elle serait intervenue pour sauver sa vie en décembre de la même année, alors qu'il était prisonnier de son père. Dans son journal, Smith raconte que, lorsqu'il fut amené devant Powhatan, Pocahontas aurait empêché son exécution en s'interposant entre lui et la massue qui allait écraser son crâne contre une pierre. Powhatan aurait alors relâché John Smith, le laissant rentrer à Jamestown. Certains auteurs pensent que Smith aurait mal interprété ce qu'il vit et que ce qu'il croyait être une mise à mort n'était en réalité qu'une quelconque cérémonie sans gravité ; d'autres prétendent qu'il aurait inventé cette histoire de délivrance de toutes pièces.

On sait en revanche avec certitude que Pocahontas rend de fréquentes visites à la colonie et se lie d'amitié avec John Smith. Très appréciée pour son caractère enjoué, elle révèle un intérêt pour la langue anglaise qui s'avéra bien utile aux colons. Elle leur apporte parfois de la nourriture que son père offre pour soulager leur sort difficile. Elle sauve également la vie de John Smith et d'autres colons en les prévenant d'une embuscade lors d'un échange commercial en janvier 1609.

Après le retour de Smith en Angleterre à la fin de l'année 1609, les relations entre colons et indiens se dégradent. Les Anglais inform [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages





Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

David A. PRICE, « POCAHONTAS (1596 env.-1617) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pocahontas/