Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PEKALONGAN PLAINE DE

Dans le centre de l'île de Java (Indonésie), au nord de la chaîne médiane de volcans que forment le Gunung Slamet et le Gunung Perahu, s'étend la vaste plaine côtière de Pekalongan. Les conditions naturelles sont peu favorables. Les sols sont dans l'ensemble médiocres, excepté dans les vallées larges et basses de la Kupang et de la Tjomal, qui portent des limons fertiles d'origine volcanique. La saison sèche est accentuée par les effets desséchants de l'alizé du sud-est qui perd son humidité sur le flanc méridional des volcans centraux.

Malgré les difficultés d'irrigation, le riz demeure la culture vivrière principale avec, secondairement, le maïs, le soja et le manioc. La canne à sucre irriguée est traitée et transformée sur place.

La ville principale de cette plaine est Pekalongan ; située sur la mer de Java, elle comptait 258 000 habitants en 2000. Elle est renommée pour ses batiks. Son port est le plus important de Java Centre.

— Jean PIWNIK

La suite de cet article est accessible aux abonnés

  • Des contenus variés, complets et fiables
  • Accessible sur tous les écrans
  • Pas de publicité

Découvrez nos offres

Déjà abonné ? Se connecter

Écrit par

Classification

Pour citer cet article

Jean PIWNIK. PEKALONGAN PLAINE DE [en ligne]. In Encyclopædia Universalis. Disponible sur : (consulté le )