PILULE CONTRACEPTIVE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Les premiers essais de contrôle hormonal de la conception furent entrepris en Allemagne dès les années 1920. Aux États-Unis, Gregory Pincus mène, à la Worcester Foundation, des recherches sur la fécondation chez les Mammifères, et montre qu'on peut contrôler la fécondation chez l'animal par l'administration d'hormones femelles. Interrompant ces recherches en 1937, il les reprend en 1953, en partie sous l'impulsion de Margaret Sanger, présidente de l'International Planned Parenhood Foundation. On savait à l'époque que la progestérone inhibait l'implantation des œufs dans l'utérus. En 1955, Pincus synthétise un premier dérivé de cette hormone qu'il teste sur une population de femmes portoricaines. On s'aperçut ensuite que la préparation testée contenait aussi des œstrogènes, et que la combinaison des deux hormones était plus efficace que la progestérone seule. Même si elle est saluée comme un instrument majeur de la libération de la femme, la pilule fut surtout conçue à l'époque comme un moyen de contrôler l'explosion démographique chez les populations pauvres. Ce n'est pas un hasard si elle a d'abord été testée à Porto Rico.

—  Christiane SINDING

Écrit par :

Classification


Autres références

«  PILULE CONTRACEPTIVE  » est également traité dans :

CONTRACEPTION HORMONALE

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 6 129 mots
  •  • 4 médias

Parmi toutes les méthodes de régulation des naissances, la pilule occupe, en France, une place privilégiée, liée en partie à l'histoire singulière qu'a entretenue notre pays avec la contraception. Comment concevoir en effet que celle-ci ait pu rester illégale jusqu'en 1967 ? La loi du 31 juillet 1920, votée dans une France de l'après-guerre soucieuse de faire redémarrer la natalité interdisait to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/contraception-hormonale/#i_10962

NEUWIRTH LUCIEN (1924-2013)

  • Écrit par 
  • François AUDIGIER
  •  • 697 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le législateur engagé »  : […] Nommé secrétaire général du groupe U.N.R. de l’Assemblée en 1959, il devient l’adjoint de Jacques Baumel, secrétaire général du parti. Il appartient au comité central des partis gaullistes successifs (U.N.R., U.D.-V e , U.D.R. puis R.P.R.). Il est constamment réélu comme député jusqu’en 1977 où, s’étant présenté à Cannes, il est battu. Des législatives partielles dans la L […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lucien-neuwirth/#i_10962

Pour citer l’article

Christiane SINDING, « PILULE CONTRACEPTIVE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 mai 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pilule-contraceptive/