DORIS PIERRE (1919-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Comédien et humoriste français. De son vrai nom Pierre Tugot, il commence sa carrière dans les années 1950 en se produisant dans des one-man-show où il façonne peu à peu son personnage : son physique rond et rassurant est contredit par un humour acide aux tonalités volontiers funèbres, qui lui vaudront le surnom de « Frankenstein du rire ». Ainsi : « C'est très beau un arbre dans un cimetière, on dirait un cercueil qui pousse. » Cette forme d'humour noir trouvera ses héritiers chez Pierre Desproges ou Coluche. Pierre Doris se produit au théâtre, aussi bien dans des pièces de vaudeville que dans des classiques (G. B. Shaw, Jarry, Molière). Au cinéma, il multiplie les seconds rôles dans Fortunat (1960), Clémentine chérie (1962), La Bonne Occase (1964), Les Rois du gag (1984), et interprète le personnage de Bérurier dans San Antonio ne pense qu'à çà (1980). Il faut faire une place à part à La Maison des bois (1970), réalisé par Maurice Pialat pour la télévision, où il interprète le rôle d'un garde-barrière au grand cœur qui recueille un orphelin.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« DORIS PIERRE - (1919-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pierre-doris/