OURS DES TROPIQUES

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Petit ours très agile vivant dans les forêts d'Asie (ours lippu, ours malais et ours à collier) et d'Amérique du Sud (ours à lunettes). Classe : Mammifères ; ordre : Carnivores ; sous-ordre : Caniformes ; famille : Ursidés.

Physiquement, chaque espèce d'ours des tropiques a sa spécificité. L'ours lippu (Melursus ursinus), encore appelé paresseux ou ours à longues lèvres, vivant en Inde et au Sri Lanka, possède un pelage noir très dense et ébouriffé (tout particulièrement au pourtour des oreilles), présentant une marque blanche ou jaunâtre en forme de U au niveau de la gorge, et un long museau flexible. L'ours malais (Helarctos malayanus), encore appelé ours des cocotiers, vivant en Asie du Sud-Est, présente un pelage très ras brun foncé avec une tache pectorale jaunâtre. L'ours à collier (Selenarctos thibetanus), encore appelé ours du Tibet ou ours noir d'Asie, vivant de l'Iran jusqu'au Japon, est caractérisé par un long pelage noir, à reflets pourpres, avec une bande blanche sur la poitrine. L'ours à lunettes (Tremarctos ornatus), quant à lui, seule espèce australe, vivant dans la cordillère des Andes, possède un pelage noirâtre avec le pourtour des yeux cerclé de blanc.

Leur taille varie de 1,1 à 1,4 mètre de longueur pour un poids de 30 à 65 kilogrammes chez l'ours des cocotiers à 1,5 à 2 mètres pour un poids de 150 à 170 kilogrammes chez l'ours à lunettes. Leur espérance de vie est de vingt-cinq à trente ans.

Nocturnes, les ours des tropiques sont omnivores (fruits, fleurs, miel, charognes) mais aussi très insectivores (termites, fourmis...). L'ours des cocotiers, le plus petit d'entre eux, est un excellent grimpeur ; il vit et dort dans les arbres dont il consomme les fruits.

Vivant sous des latitudes plus méridionales que les gros ours brun, noir ou blanc, les ours des tropiques sont actifs pratiquement toute l'année. Ils vivent généralement seuls ou forment des groupes familiaux (mère et jeunes). Comme chez les grands ours, les accouplements sont furtifs, le temps de gestation de sept mois avec nidation différée sauf chez l'ourse des cocotiers où la gestation dure trois mois seulement. Les oursons naissent partiellement couverts de poils. Ils sont aveugles et restent avec leur mère pendant deux ans.

Ces quatre espèces d'ours sont menacées d'extinction, particulièrement l'ours à lunettes, la déforestation réduisant la superficie et la qualité de leur habitat.

—  Marie-Claude BOMSEL

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Marie-Claude BOMSEL, « OURS DES TROPIQUES », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ours-des-tropiques/