LIMAN VON SANDERS OTTO (1855-1929)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Général de cavalerie appelé à la tête de la mission militaire allemande chargée de réorganiser l'armée turque, à la suite de l'accord germano-turc du 27 novembre 1913. Liman von Sanders fut nommé inspecteur général de l'armée du sultan et reçut, de plus, le commandement du 1er corps d'armée à Constantinople, qu'il dut bientôt abandonner devant les protestations russes. En 1915, placé à la tête de la Ve armée turque, il s'illustra par une résistance victorieuse aux attaques des Anglais et des Français aux Dardanelles et à Gallipoli. Il devait être ensuite, en 1918, le successeur du feld-maréchal von der Goltz en Mésopotamie, où il fut l'adversaire malheureux d'Allenby. Après l'armistice il fut fait prisonnier à Malte et demeura interné jusqu'en août 1919. Il a consigné ses souvenirs dans Cinq Années de Turquie (Fünf Jahre Türkei, 1920).

—  Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG

Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Jean-Pierre MOUSSON-LESTANG, « LIMAN VON SANDERS OTTO - (1855-1929) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/otto-liman-von-sanders/