HAMMERSTEIN II OSCAR (1895-1960)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein, II

Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein, II
Crédits : M. Arnesson/ Theâtre de la Ville/ D.R.

photographie

Oklahoma !, de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein, II.

Oklahoma !, de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein, II.
Crédits : G. Mill/ Time&Life Pictures/ Getty

photographie


Parolier, librettiste et producteur de théâtre américain, Oscar Hammerstein, II joua un rôle influent dans l'essor de la comédie musicale. Il demeure surtout connu pour l'immense succès que lui apporta sa collaboration avec le compositeur Richard Rodgers.

Petit-fils d'un impresario d'opéra dont il tire son nom, Oscar Hammerstein, II naît le 12 juillet 1895 à New York. Après des études de droit à l'université Columbia, il décide de suivre la tradition familiale et de faire carrière dans le théâtre. De 1920 à 1959, il écrit, en totalité ou en partie, près de quarante-cinq œuvres musicales pour la scène, le cinéma ou la télévision. Avant de devenir le librettiste exclusif de Richard Rodgers en 1943, il signe des lyrics (« paroles ») pour plusieurs autres compositeurs, tels que Vincent Youmans, Rudolf Friml, Sigmund Romberg (« Lover Come Back to Me », « Softly, As in a Morning Sunrise ») et Jerome Kern (« All the Things You Are », « The Last Time I Saw Paris »). Au début de sa carrière, Hammerstein écrit notamment les opérettes Rose-Marie (1924, musique de R. Friml) et The Desert Song (1926, S. Romberg), ainsi que les comédies musicales Sunny (1925, J. Kern) et Show Boat (1927, J. Kern). Cette dernière œuvre contient deux titres devenus légendaires : « Ol' Man River » et « Only Make Believe ».

Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein, II

Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein, II

Photographie

Show Boat de Jerome Kern et Oscar Hammerstein, II. Production de l'opéra sud-africain de Cape Town, en collaboration avec l'Orchestre Pasdeloup, donnée au Théâtre du Châtelet, à Paris, en octobre 2010. Créé le 27 décembre 1927 au Ziegfeld Theatre de Broadway, Show Boat sera, sous... 

Crédits : M. Arnesson/ Theâtre de la Ville/ D.R.

Afficher

Mis en difficulté par le déclin de l'opérette américaine, Hammerstein écrit ensuite pour le cinéma, sans rencontrer le succès espéré. Il entame alors avec Richard Rodgers une collaboration qui durera jusqu'à sa mort. Les premiers fruits de cette association sont les musicals Oklahoma ! (1943), couronné par le prix Pulitzer du meilleur livret musical dramatique et resté à l'affiche pendant deux mille deux cent douze représentations – événement alors sans précédent à Broadway –, Carousel (1945) et South Pacific (1949), lui aussi récompensé par un prix Pulitzer et joué près de deux mille fois sans discontinuer. Ces comédies musicales mêlent des lyrics simples et sensibles, abandonnant les [...]

Oklahoma !, de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein, II.

Oklahoma !, de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein, II.

Photographie

Oklahoma !, l'œuvre qui a véritablement redéfini ce que devait être le musical typique de Broadway, connaîtra au St. James Theatre, entre le 31 mars 1943, date de sa création, et le 29 mai 1948, qui marque la fin de sa première production, 2 212 représentations consécutives. La recette... 

Crédits : G. Mill/ Time&Life Pictures/ Getty

Afficher

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Classification


Autres références

«  HAMMERSTEIN II OSCAR (1895-1960)  » est également traité dans :

COMÉDIE MUSICALE

  • Écrit par 
  • Laurent VALIÈRE
  •  • 6 023 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « 1920-1942 : « Show Boat » et l'âge du jazz »  : […] Dans les années 1920, opérettes à l'européenne signées Victor Herbert ou Sigmund Romberg et comédies musicales jazzy signées George Gershwin, Irving Berlin ou Jerome Kern se partagent les suffrages du public américain. Ce sont des compositeurs blancs qui importent les rythmes syncopés, le blues et la joie de vivre de la musique noire dans la musique populaire américaine : de Jerome Kern à Georges […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/comedie-musicale/#i_53960

Pour citer l’article

« HAMMERSTEIN II OSCAR - (1895-1960) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 septembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oscar-hammerstein-ii/